mercredi 28 mai 2014

Triple plateau chanson au Baroc

Jeudi 15 mai, j'annule ma séance d'aquagym pour venir au Baroc, 36 rue de Sambre et Meuse, Paris Xe. Tous les deuxièmes jeudis du mois, se produisent, dans ce café très sympathique, Romain Lateltin et Théophile Ardy, deux jeunes artistes lyonnais, auteurs, compositeurs et interprètes. 
À chaque jeudi son invité : ce jour-là c'est Gilles Roucaute, "marseillais d'origine et canadien de naissance", lui aussi créateur des paroles et des musiques de son répertoire.
Chrystèle Lascombes, qui arrive bientôt les bras chargés d'ingrédients pour préparer du pain perdu (c'est la soirée "Co-pain perdu"), est à l'initiative de ces concerts du jeudi au Baroc, dans le cadre de son travail de chargée de diffusion chez Des Roulettes.
Les balances terminées et le temps que le monde arrive (la soirée commence à 20 heures), c'est Romain Lateltin qui démarre avec ses chansons pleines d'humour et de fantaisie, la plupart issues de son dernier album "Pas de chichi entre nous" (que j'ai par ailleurs chroniqué pour Longueur d'Ondes).

Puis place à Théophile Ardy, dont je découvre les chansons rock à fleur de peau, comme "J'en connais un rayon" ou la bien nommée "Fleur de pot" justement, présentes sur "Le grand débordement", LP que me donne Chrystèle, que j'écouterai dès le lendemain matin dans ma voiture pour aller travailler. Le treizième titre est une belle reprise folk de "Comme elle vient" de Noir Désir.

Gilles Roucaute impressionne avec ses textes choc, rentre dedans, habités, réalistes. Il a une sacré présence, un charisme certain, un humour féroce. Il m'offre son EP "Conforme" où figurent cinq chansons fameuses dont l'excellente "Petit conte d'après Noël", à méditer... Le livret de son spectacle "Cracheur de mots" est magnifiquement illustré par sa compagne, Liu Ya Guang.

Les trois chanteurs reviennent ensuite chacun leur tour en "unplugged", se trouvant ainsi encore plus proches du public.
Chrystèle pose sur les tables le pain perdu préparé en cuisine par ses soins, qui a tôt fait d'être englouti par les gourmand-e-s présent-e-s dans la salle !
En voilà une bonne soirée, riche en contacts et en émotions ! Le jeudi 12 juin 2014, Romain Lateltin et Théophile Ardy joueront en compagnie de Kandid.
Il y a d'autres soirées organisées au Baroc, à suivre sur son FB !
Contact Chrystèle Lascombes/Des Roulettes : desroulettes@gmail.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire