vendredi 27 décembre 2013

1/3 Les concerts pour LO : Prix Georges Moustaki



Centre Malesherbes de l’Université Paris-Sorbonne
Grand Amphithéâtre (Paris 17e)
22 février 2013

C’est la troisième édition de cette manifestation organisée par l’association "Poésie et Chanson Sorbonne", à l’initiative de Matthias Vincenot et Thierry Cadet.

Le blog de Matthias Vincenot :

Le prix Georges Moustaki (dont le logo a été créé par le grand artiste lui-même) récompense l’album indépendant et/ou autoproduit de l’année, sans distinction de style, si ce n’est l’impératif de chanter des textes en français.

Le Prix Georges Moustaki sur le Web :

Cette soirée musicale est proposée dans le cadre plus large du programme du Service Culturel de l’Université Paris-Sorbonne.

Toutes les infos sont ici :

Pour recevoir l’agenda culturel :

Deux prix seront remis au cours de la soirée :

-Le Prix du Jury, avec pour président d’honneur Georges Moustaki, pour président du jury 2013 Alexis HK, et Barcella pour parrain de la promotion.

-Le Prix du Public, venu nombreux, à qui il sera demandé après la prestation des candidats d’entourer un seul nom sur le bulletin de vote qui lui a été remis à l’entrée de l’amphi.

Il y a sept finalistes, sélectionnés à l’issue d’une demi-finale composée de vingt-deux candidats. Pour la petite histoire, la pré-sélection en comportait cent cinquante ! Dure tâche pour le jury que de départager tous ces artistes, qui ont tous, au moins, un album à leur actif.

La liste du jury 2013, tous professionnels de la musique, est disponible en cliquant sur ce lien : http://www.prixgeorgesmoustaki.com/le-jury-2013

Citons, entre autres, la présence d’Isabelle Dhordain (France Inter), Stéphanie Berrebi (FrancoFans), Serge Beyer (rédacteur en chef et fondateur de Longueur d’Ondes)…

Ce soir, les candidats chantent chacun deux morceaux. Suit une petite interview pendant le changement de plateau.

Les artistes se produisent selon l’ordre alphabétique de leur nom : Aliose, Askehoug, La Jeanne, Luciole, Céline Ollivier, Scotch & Sofa, 3 Minutes sur Mer. Leurs albums respectifs seront en vente à l’issue des concerts, après la proclamation des résultats.

-Aliose, duo suisse (Alizée au chant, Xavier au chant et à la guitare) originaire de Nyon, ouvre le bal avec un premier titre un peu poussif puis un "Je n’suis pas folle" percussif et percutant. "Le vent a tourné" est leur deuxième album.

-Askehoug joue en trio, dans une ambiance jazzy et piano bar. Mathieu, chanteur à la voix grave, incarne un dandy moustachu à la façon de Jean Rochefort. "Je te tuerai un jeudi", chanson du deuxième album qui porte aussi ce titre, fait des émules dans la salle.

-La Jeanne aime les musiques latines et cela s’entend ; elle est dotée d’une belle et "vraie" voix et mène la danse, invitant le public à frapper dans ses mains. Elle concourt pour un mini album de quatre titres que l’on peut écouter sur son MySpace.

-Luciole est une bonne femme toute ronde, petite Piaf rennaise aux cheveux longs et aux jeux de scène convaincants et expressifs. Ses chansons sont simples, mais finement écrites. Après un premier album, elle a sorti récemment un EP : "Et en attendant…"

-Céline Ollivier arrive accompagnée par Mell à la guitare électrique. Sur scène, les orchestrations sont plus folk, plus country que sur son premier album studio "La femme à l’éventail". Cette auteur compositrice interprète a de la classe, et du "chien".

-Le concours continue avec Scotch & Sofa, bien connu pour son tube avec Ours : "Ça se". De petits problèmes techniques empêchent d’apprécier le beat box de Romain, qui est accompagnée au chant par la blonde et diaphane Chloé. "Par petits bouts" est leur premier album.

-3 Minutes sur Mer clôt la session et retient l’attention de l’auditoire grâce à la voix de Guilhem, jardinier contrarié inspiré, mi-Jacques Brel mi-Gaëtan Roussel, et à la guitare nerveuse de son comparse Samuel. L’album "Des espoirs de singe" a été enregistré en live.

Après l’entracte et en attendant la proclamation des résultats, le rémois Barcella, parrain du Prix Georges Moustaki 2013, offre un mini-concert sympathique et plein d’humour, notamment quand il narre les amours d’un stylo et d’une feuille de papier ou qu’il se souvient de ses cahiers de vacances. Son premier album "La boîte à musiques" était autoproduit, le second "Charabia" sort chez Sony, mais il assume et estime qu’avec un projet qui tient la route, on peut s’imposer face à une grosse maison de disques.

Voici enfin la proclamation des résultats :

Le Prix du Jury est attribué à Askehoug, le Prix du Public à 3 Minutes sur Mer. Tout le monde a l’air satisfait.

Le mot de la fin sera pour Alexis HK, qui parle d’obstination et de persévérance, nécessaires pour mener à bien une carrière d’artiste dans cette période de crise, où rien n’est facile.

Aliose
Aliose
Aliose
Askehoug
Askehoug
Askehoug
La Jeanne
La Jeanne
La Jeanne
Luciole
Luciole
Luciole
Céline Ollivier
Céline Ollivier
Céline Ollivier
Scotch & Sofa
Scotch & Sofa
Scotch & Sofa
3 Minutes sur Mer
3 Minutes sur Mer
3 Minutes sur Mer
Barcella
Barcella
Askehoug
3 Minutes sur Mer
Final

Retrouvez toute l'actualité musicale sur :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire