lundi 23 mai 2016

Festival Ferté Jazz 2016


L'an dernier j'étais venue à la Ferté Jazz pour Magma, cette fois (5e édition du festival) c'est pour Yael Naim
Mais ayant, comme toujours, l'esprit de découverte, j'arrive aux alentours de seize heures ce samedi 14 mai 2016, pour le début des concerts (gratuits) sur la scène de l'Esplanade. 
Le soleil est là, Dahomey Funk me donne de la joie, Olivier Gotti m'impressionne par son maniement de la guitare Lapsteel, j'apprécie "Wink", l'album de Frédéric Borey (reprises de grands compositeurs de l'histoire du jazz) joué ici spécialement.
Entre temps je verrai Nadine et les membres du Photo-Club de la Ferté-sous-Jouarre auquel elle appartient, tout le monde est en plein reportage. Je m'extasierai devant les belles photographies des concerts de l'année précédente, réalisées par ce club dynamique, toutes en noir et blanc.
Je ferai un tour sur la brocante musicale, un passage au bar pour un verre de vin blanc, puis un deuxième que je renverserai aux trois-quarts, je profiterai de l'ambiance champêtre, bucolique, détendue, du festival.
Vingt heures, c'est le moment de me diriger vers l'entrée du Chapiteau si je veux être bien placée, évidemment je vais continuer à prendre des photos. 
Je suis enchantée par les compositions résolument actuelles et ouvragées de Laurent Coulondre, au piano et aux claviers. La prestation de Yael Naim, entourée d'une majorité de musiciennes, est empreinte d'émotions rares et de beauté sublime.
Pourtant, je partirai avant la fin, épuisée par la longue journée que je viens de vivre, qui a commencé par mon appel à la mairie d'Annet, puis ma venue aux services municipaux pour constater que le chat mort dans le sac poubelle était le mien, mes pleurs, mon chagrin, mes regrets que Kiwi soit restée dehors ce matin du jeudi 12 mai 2016, le trajet jusqu'au vétérinaire, le paiement de 148  € pour les services funéraires du cimetière pour animaux de Villepinte...
Heureusement, ce samedi-là, j'avais réservé ma place pour la Ferté Jazz. Alors j'y suis allée, contre vents et marée.
L'on peut aussi visionner mon reportage sur le Festival Ferté Jazz 2015 (programmation du samedi 23 mai).

Dahomey Funk (Esplanade)








Olivier Gotti (Esplanade)















Frédéric Boret Quintet "Wink" (Esplanade)






Laurent Coulondre Trio (Chapiteau)






Yael Naim (Chapiteau)








Aucun commentaire:

Publier un commentaire